Je suis une « Freshmeat »

Section : Derby Le

On a demandé à Emilie, toute nouvelle débutante cette année au roller derby de nous donner ses premières impressions après quelques entraînements.
* Freshmeat = angl, trad viande fraîche, nom communément associé aux débutants du roller derby.

Je suis une « Freshmeat »,

Et oui c’est toujours difficile d’être nouveau, mais au roller derby tout le monde te met à l’aise. Tous les anciens te donnent du temps, ils t’aident, t’expliquent. On est nul mais tout le monde s’en fout !! On est là pour apprendre. L’ambiance est au rendez-vous.

Bon parlons de l’entraînement : le coach prend en compte notre niveau, chacun va à son rythme et on s’éclate! On en ch*e aussi sinon ce n’est pas drôle!

D’abord l’entrainement dit « au sol » ou «off skate» qui dure une petite ou une grosse demi-heure (vous avez entendu parler de la perception du temps ?? ).
Cardio, abdos, squats, gainage : des mots qui font peur mais comme chacun va à son rythme, c’est perfect !! Des exercices de simulation de match sans patins pour avoir les premières sensations. On est tous en pack, on se colle, la jammeuse nous pousse, on tombe. Bref le CONTACT !!

Ensuite on « chausse », donc on s’équipe : protèges coudes, roller, protèges genoux… oh noooon les protèges genoux s’enfilent par les pieds et j’ai déjà mis les patins!! Et oui je suis une fresh. Dommage… Enlève tes patins et recommence, protèges coudes, protèges genoux, protèges poignets, casques, protège dents et les PATINS !!

Et c’est parti pour des exercices pour apprendre à patiner : on pousse qu’avec le pied droit puis qu’avec le pied gauche et puis les deux et hop « ça roule !!! ». Bon, on tombe bien entendu mais on s’en fout, on se relève et c’est reparti.

Lors des entraînements, il y a quelques exercices rigolos (au début) du genre, je roule que sur un pied, j’apprends à tomber et bien sur les « CITRONS »…

Les sensations sur les patins sont vraiment cool. Et en quelques entrainement on choppe bien le coup, c’est GÉNIAL !

Bon ce serait mentir que de dire que le lendemain d’un entraînement on n’a pas de courbature, mais c’est cool, comme ça on apprend à découvrir de nouveaux muscles !

Pour conclure le roller Derby c’est EXCELLENT.

Signée Emilie, une freshmeat courbaturée mais heureuse.

Emilie - Freshmeat 2015



Répondre